Le faiseur de rêves

Je viens de terminer un roman en 2 tomes très agréables à lire.
Ils ont été écrit par Laini Taylor.

Il est une ville, au centre du désert, où nul n’a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d’interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde… Pire encore, un soir d’hiver, le nom de ce lieu de légende s’évanouit en un clin d’œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme.

Quinze ans plus tard, il travaille dans la plus grande bibliothèque du monde, à Zosma, en rêvant de fabuleuses découvertes quand, de la Cité oubliée, émerge tout à coup une curieuse expédition venue recruter les meilleurs

scientifiques du continent. Pourquoi diable s’obstiner à réunir ces esprits éminents ? Mystère… Et pourquoi Lazlo voit-il donc ses songes se peupler de visions étranges – à commencer par une déesse à la peau bleue pourtant assassinée, des années plus tôt, par les habitants de la ville interdite ? Qui est-elle vraiment ? Comment le jeune homme, qui ignore tout de sa légende, peut-il bien la voir en rêve ?

Nous sommes ici dans la famille des romans initiatiques, un héros qui n’a aucun avenir qui va grandir en découvrant une contrée oubliée. Mais l’ensemble est bien écrit, c’est fluide et les personnages sont attachants.
Là où ce roman se dégage réellement pour moi, c’est dans l’utilisation des rêves. Notamment comme point de rencontre et comme lien pour nos deux héros. Ici, le rêve est un réel outils, de souffrance, de construction de soi, d’échappatoire.

Tome 2

Si vous le souhaitez vous pouvez découvrir les premières pages de ce livre :

Vous pouvez trouver d’autres critiques plus approfondies et mieux écrites sur les sites de Lisly’s world, on lit plus fort et bien-sûr Elbakin. Vous pouvez également retrouver les critiques parfois intéressantes mais souvent un peu lourdes des lecteurs de Babelio.

Qui est Laini Taylor?

L’autrice du Faiseur des rêves vit à Portland (Oregon) , elle a 48 ans et une couleur de cheveux naturelle….

Une autre de ses séries a été traduite en Français. Elle s’intitule « la marque des anges », il semble s’agir d’une romance au sein d’une guerre entre 2 peuples millénaires. Je ne sais pas ce que ça vaut.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :